top of page

Comment retrouver son énergie ?



Qu'entend-on par manque d'énergie ?


Le terme "manque d'énergie" peut avoir plusieurs significations selon le contexte dans lequel il est utilisé.


Dans le domaine de la physique, le manque d'énergie peut désigner une situation où un système qui ne dispose pas de suffisamment d'énergie pour effectuer une tâche ou un mouvement.

Cependant, dans le contexte de la santé et du bien-être, le manque d'énergie peut se référer à une sensation de fatigue, de faiblesse ou de manque de motivation. Cela peut être dû à un certain nombre de facteurs, tels qu'un manque de sommeil, un régime alimentaire inadéquat, un manque d'exercice, un stress chronique, des problèmes de santé mentale ou des affections médicales telles que l'anémie ou l'hypothyroïdie.


Le manque d'énergie a souvent un impact négatif sur la qualité de vie et la capacité, à réaliser des tâches quotidiennes et à se sentir bien. Il est donc important de comprendre les causes sous-jacentes de ce manque d'énergie et de prendre des mesures pour y remédier.


Pourquoi manque-t-on d'énergie ?


Il peut y avoir de nombreuses raisons pour lesquelles on peut manquer d'énergie. Voici quelques-unes des principales causes :

  • Le manque de sommeil : cela peut causer de la fatigue et une sensation de manque d'énergie. Il est important de dormir suffisamment pour permettre à votre corps de se reposer et de récupérer. Selon les études sur le sommeil, un individu a besoin de dormir entre 7 et 9h selon les personnes.

  • Le stress : il peut affecter votre niveau d'énergie, surtout quand il est répété. Les hormones du stress (l’adrénaline et le cortisol) peuvent augmenter votre rythme cardiaque et votre pression artérielle, ce qui peut épuiser votre corps.

  • L’alimentation : un régime alimentaire déséquilibré peut causer des carences nutritionnelles qui ont forcément un impact sur votre niveau d'énergie. Beaucoup d’ouvrages sur la nutrition disent que « nous sommes ce que nous mangeons ». Néanmoins, il faut reconnaitre que c’est un vrai challenge, aujourd’hui, de manger correctement. Mais il est clair que ça vaut le coup de se décarcasser, car cela influe énormément sur notre énergie vitale.

  • La sédentarité : le manque d'activité physique peut causer une perte d'énergie et une diminution de la force musculaire. Alors que l’hormone sécrétée par le corps lorsque nous faisons de l’activité (endorphine) participe grandement sur notre bien-être.

  • Les problèmes de santé : certaines maladies chroniques peuvent causer de la fatigue et de l'épuisement, comme l'hypothyroïdie, le diabète, l'anémie, entre autres.

  • Les troubles du sommeil : le sommeil est aussi un élément indispensable à notre état général de forme. Pour participer positivement à notre énergie globale, il est recommandé d’avoir un sommeil suffisant et récupérateur. Les problèmes de sommeil récurrents constituent l’un des premiers symptômes du burnout.

  • Les facteurs environnementaux : ils sont de plus en plus nombreux. La pollution de l'air, les moisissures, les allergies, peuvent affecter la qualité de votre sommeil et votre niveau d'énergie.

Il est important de comprendre la cause de votre manque d'énergie afin de pouvoir prendre des mesures pour y remédier. Si vous éprouvez des difficultés à retrouver de l'énergie, n’attendez pas que cela prenne trop de proportion. N’hésitez pas à vous faire aider par un professionnel de santé qui vous aidera à retrouver votre énergie et à la conserver.


Quels sont les symptômes d'un manque d'énergie ?


Les symptômes d'un manque d'énergie peuvent varier selon les personnes, mais voici quelques signes courants :

  • La fatigue : c’est un symptôme courant d'un manque d'énergie. Vous pouvez vous sentir épuisé(e) même après une bonne nuit de sommeil ou avoir du mal à vous concentrer.

  • La baisse de motivation : une faible énergie peut également entraîner une baisse de motivation pour les activités qui vous intéressent en temps normal.

  • Les problèmes de sommeil : les difficultés à s’endormir ou à rester endormi(e) la nuit, qui peuvent entraîner une fatigue supplémentaire.

  • L’anxiété et la dépression : les troubles anxieux et la dépression peuvent causer une fatigue mentale et physique, des douleurs et des inconforts qui puisent de l’énergie.

  • Le manque de force musculaire : vous pouvez remarquer une diminution de votre force musculaire ou de votre endurance.

  • L’irritabilité et l’humeur changeante : les personnes épuisées sont souvent plus irritables, stressées à fleur de peau.

  • Les difficultés à se concentrer : la fatigue affecte votre capacité à vous concentrer et à être productif.


Quand atteint-on l’épuisement ?


Il n'y a pas de durée précise pour atteindre le stade d'épuisement, car cela dépend de chaque individu et de son expérience, de sa capacité de résistance. Cependant, on considère généralement que l'épuisement professionnel, aussi appelé burnout, survient après une période prolongée de stress chronique au travail, souvent plusieurs mois ou années.

Les personnes atteintes d'un burnout peuvent avoir du mal à se lever le matin, à se concentrer, à être productives, et peuvent éprouver des émotions négatives telles que l'anxiété ou la dépression.

Il est important de prendre en compte les signes de stress et de fatigue pour éviter d'atteindre le stade d'épuisement professionnel. Il est recommandé de pratiquer des activités relaxantes en dehors du travail, de maintenir une alimentation saine et équilibrée, de faire de l'exercice régulièrement, et de prendre des pauses régulières pour se reposer et se ressourcer.


Y a-t-il beaucoup de personnes touchées par le burnout ?


Le burnout, ou l'épuisement professionnel, est un problème de santé mentale courant qui peut toucher n'importe qui, peu importe l'âge, le sexe ou le secteur d'activité.

Selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS), le burnout est défini comme un syndrome résultant d'un stress chronique au travail qui n'a pas été correctement géré. Une étude, datant de 2019, révèle que le burnout touche environ 28 % des travailleurs dans le monde, ce qui en fait un problème de santé mentale majeur à l'échelle mondiale.


Dans certains secteurs d'activité, tels que les soins de santé, l'enseignement, les services sociaux, le secteur des technologies de l'information et de la communication (TIC) et le secteur financier, le risque de burnout est particulièrement élevé en raison des niveaux élevés de stress et de pression professionnelle.


Il est important de prendre des mesures pour prévenir et traiter le burnout afin de maintenir une bonne santé mentale et physique. Les employeurs peuvent aider à prévenir le burnout en créant un environnement de travail sain et en offrant des ressources pour la gestion du stress et la santé mentale. De leur côté, les travailleurs peuvent prendre des mesures pour gérer leur stress au travail et trouver un équilibre entre leur vie professionnelle et personnelle.

Il existe aussi de nouvelles techniques paramédicales qui aide la personne à se libérer de ses traumas émotionnels et à les comprendre pour ne plus les rejouer.

Le Processus Neurolink qui est une technique neuro-somato-émotionnelle est très efficace dans la gestion du burnout et des conséquences qui en découlent.


Quelles solutions pour retrouver son énergie ?


Il existe plusieurs façons de retrouver de l'énergie, en voici quelques-unes :

  1. Prendre soin de soi : prenez le temps de vous reposer et de vous détendre, dormez suffisamment, mangez sainement et faites de l'exercice régulièrement. Si vous vous sentez fatigué ou stressé, essayez des techniques de relaxation telles que la méditation, le yoga ou la respiration profonde.

  2. Évitez les facteurs de stress : identifiez les facteurs de stress dans votre vie et essayez de les éviter ou de les gérer. Apprenez à dire "non" lorsque vous avez trop de choses à faire et planifiez des activités qui vous plaisent pour vous détendre.

  3. Trouver un équilibre entre vie professionnelle et personnelle : si vous travaillez beaucoup, essayez de trouver un équilibre en planifiant des activités pour vous détendre en dehors du travail.

  4. Entourez-vous de personnes positives : choisissez des personnes qui vous soutiennent et qui ont une attitude positive. Évitez les personnes qui vous bouffent votre énergie.

  5. Pratiquez une activité qui vous passionne : trouvez une ou plusieurs activités qui vous permettent de vous épanouir. Cela peut être un passe-temps, un sport ou une activité créative.

  6. Cherchez de l'aide : si vous êtes toujours fatigué ou si vous éprouvez des difficultés à retrouver de l'énergie, n'hésitez pas à chercher de l'aide auprès d’un thérapeute, d’un coach ou d’un professionnel de santé. Ils pourront vous aider à identifier la cause de votre fatigue et vous donner des conseils pour retrouver de l'énergie et la conserver.


Comment et par qui se faire aider ?


Quand on est en épuisement, et que la situation semble sans issue, il est recommandé de se faire aider par une personne extérieure qui aura le recul et l’expérience nécessaire pour vous permettre de tirer avantage de cette épreuve.

Si vous souhaitez trouver un praticien Neurolink près de chez vous ou apprendre vous-même le Processus, contactez-nous au 06 14 76 14 01 ou par mail contact@institutneurolink.com.


Pour devenir praticien Neurolink : vérifier votre éligibilité ici.





100 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page